Hébergement


Une tiny house à la Grattonnière

Une tiny house à la Grattonnière

Nous sommes heureux d’accueillir nos premiers voisins ! Nous habitons seuls, sans voisin ni vis à vis depuis plus de 20 ans ! Et maintenant nous partageons notre terrain avec une famille ! Nous sommes ravis ! Même si cela va changer notre quotidien … à moindre mesure parce que la tiny est posée derrière la maison à la lisière de la forêt !

Nous avons entrepris des travaux de terrassement important pour accueillir ce premier habitat mobile. Et nous sommes fièrs du résultat. Des espaces carrossables, des tranchées pour l’électricité et l’eau, des espaces cultivables … ! Cela transfigure notre prairie !

Nous souhaitons la bienvenue à Florian, Fannie et leur fille Esmèe et nous espérons que notre cohabitation sera riche et fun ! (plus d’info sur leur blog : http://www.less-space-more-life.com)

Nous allons prévoir une visite de la tiny dès qu’elle sera fini (bardage extérieur) !

Si vous souhaitez être tenu au courant de la date restez abonné à la liste de diffusion (cf bas de page pour vous inscrire)

@bientôt

 

 


Habitations bio construites et autonomes

Habitations bio construites et autonomes

D’une prairie à une base d’hébergements en plein air

L’objectif est d’obtenir la transformation du lieu en “Base d’hébergements en plein air” que le pays voironnais pourrait décider ou non de nous octroyer. Pour y arriver il faut que notre projet s’inscrive dans une démarche sociétale forte : minimiser l’empreinte environnementale, proposer des activités bénéficiant à l’économie locale et proposer des solutions plus ou moins innovantes autant d’un point de vue environnemental que social.

Cette année 2020 sera la première expérimentation d’une cohabitation. Nous accueillons Flo, Fanny et leur fille Esmée dans leur TinyHouse. C’est une début ! Nous allons filmer le déplacement de la tiny jusqu’au terrain puis nous raconterons dans le blog les premiers pas de cette cohabitation !

Plusieurs façons d’habiter la Grattonnière

La maison principale est aujourd’hui notre foyer. Elle peut accueillir s’il le faut une vingtaine de personnes. Tout au tour de la maison, au Sud, à l’Ouest et au Nord de la maison 1 hectare de terrain peut accueillir des habitats divers : une caravane dans une cabane sera aménagée cette été, une esplanade plane peut accueillir 4 ou 5 tentes, et nous allons construire une cuisine commune, des toilettes sèches, une serre bioclimatique, une terrasse au soleil et une ombragée, une toutouille (douche) et un enclos à moutons et poules.

Tout le reste en jachère

Il y a tout un pan du terrain qui n’est pas exploité pour le moment. Nous le prêtons à un paysan qui vient y faire brouter ses vaches et ses chèvres. Les clôtures sont veilles et il faut refaire le tour. Cela faisant nous nous occuperons du bois tout autour de la parcelle (2m de profondeur après les clôtures). Nous stockerons le bois coupé puis le ferons débiter à la scierie du coin pour stocker poteaux, poutres, et différents morceaux pour les charpentes et constructions en bois.