Un premier chantier participatif cet été ?

Un premier chantier participatif cet été ?
17 Avr 2019

Est ce vraiment envisageable ?

Je ne suis pas sûre que ce soit raisonnable d’imaginer un chantier d’envergure cet été. Toutefois le terrain est prêt et nous allons commencer de menus travaux : murs en pierre, amendement de la terre de remblais, aménagement d’escaliers et conception des espaces communs !

Une cabane pour une caravane !

J’ai dans l’intention de dessiner une cabane pour la caravane. Il ne m’est pas aisé de le faire avec des crayons et du papier, le dessin à la main ne s’improvise pas. Je cherche une logiciel qui pourrait me permettre de concevoir des plans de bâti. Mais je ne me suis pas encore décidée. Dés que j’aurais un début de quelque chose à montrer je le publierais dans ce blog.

J’imagine une cabane faisant le tour de la caravane. La terrasse plein Sud serait couverte partiellement par un toit de verre et pour aller à l’arrière il y a aura deux passages sur les côtés à hauteur de la terrasse qui mèneront vers des parties plus “sanitaires/utiles” (encore à définir). Le tout sera bordé par une haie nourricière (petits fruits, légumes, fraises, …) et sans vis à vis !

Nous avons déjà délimité le terrain et commencer à planter la haie et les arbres ! Ils sont tout petit mais dans 10 ans ils seront à pleine maturité et donneront tout l’ombre et la fructification nécessaire !  Un régal !

Une kerterre sur la bute ?

Je rêve de construire une Kerterre. Ce sont des maisons très épurées, rondes et respirantes. Elles sont construites avec de la chaux/chanvre et des armatures en bois. J’aimerais faire un stage dans l’un des lieux proposant un chantier collaboratif pour construire une kerterre. J’en ai repéré quelques uns … il faut que je réfléchisse encore … cela a un coût !

J’en ai parlé à ma belle-soeur, ses yeux ont brillé ! Nous allons peut être suivre un stage complet ensemble puis nous construirons une première kerterre ici à la Grattonnière puis une seconde sur son terrain ! … C’est fou, peut être que ce stage et ces maisons ne se réaliseront pas, mais ce dont je me rends compte c’est que dés que le rêve est partagé il a plus de chance de se transformer en projet ! Dans tous les cas, en parler avec elle et me rendre compte que cela l’intéresse m’a redonné l’envie, l’élan !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *